Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

« Favoriser le bien-être et la santé sexuelle des individus et des couples ».

Conseils pratiques

Voici quelques conseils pratiques qui pourraient vous aider à mieux gérer la douleur. En respectant les suggestions suivantes, vous remarquerez peut-être un soulagement de la douleur. Une fois que votre douleur sera sous contrôle, nous vous recommandons de continuer à les suivre pour prévenir davantage l'irritation.

Lessive

- Utilisez un détergent doux approuvé par les dermatologues pour vos sous-vêtements et/ou tout autre type de matériel/vêtement qui entre en contact avec la région vulvaire (p. ex., maillot de bain, bas de pyjama, vêtement d'exercice, serviette de bain). Vos autres vêtements peuvent être lavés avec le détergent de votre choix.
- Utilisez seulement le tiers ou la moitié de la quantité de détergent recommandée par brassée.
- Évitez d'utiliser de l'assouplisseur liquide, en feuille et/ou de l'eau de javel pour vos sous-vêtements et/ou tout autre type de matériel/vêtement qui entre en contact avec la région vulvaire. Séchez ces items à plat.- Évitez d'utiliser de l'assouplisseur en feuille pour vos sous-vêtements et/ou tout autre type de matériel/vêtement qui entre en contact avec la région vulvaire. Séchez ces items à plat.
- Rincez deux fois vos sous-vêtements ou tout autre type de matériel/vêtement qui entre en contact avec la région vulvaire.
- Si vous utilisez des détachants sur des items qui entrent en contact avec la région vulvaire, trempez et rincez les dans l'eau propre pour ensuite les laver dans votre cycle régulier afin d'éliminer le plus possible le détachant.

Choix de vêtements

- Portez des sous-vêtements blancs faits à 100% de coton pour permettre à l'air d'entrer et à l'humidité de sortir.
- Ne portez pas de sous-vêtements, lorsque possible (p. ex., durant la nuit).
- Évitez de porter des collants pleine longueur (des collants qui montent jusqu'aux genoux ou jusqu'aux cuisses sont recommandés).
- Évitez de porter des pantalons (p. ex., jeans) serrés qui pourraient mettre de la pression sur la région vulvaire.
- Évitez de porter des vêtements en spandex et en lycra, puis tout autre type de vêtement serré lorsque vous vous entraînez.
- Enlevez rapidement tout vêtement mouillé (p. ex., maillot de bain ou vêtement d'exercice).

Conseils hygiéniques

- Utilisez du papier de toilette blanc, non recyclé et non-parfumé.
- Utilisez des serviettes sanitaires et/ou des tampons non-parfumés et faits à 100% de coton.
- Évitez d'utiliser des produits parfumés comme de la mousse de bain, des produits hygiéniques pour les femmes (serviettes sanitaires ou tampons), des crèmes ou des savons qui entrent en contact avec la région vulvaire.
- Évitez d'utiliser dans la région vulvaire des déodorants féminins en aérosol, de la vaseline et des savons colorés.
- Évitez les douches vaginales.
- Lorsque vous prenez un bain ou une douche, n'utilisez pas de savon avant la toute fin et évitez d'en appliquer directement sur la région vulvaire.
- Lavez la région vulvaire avec vos mains et de l'eau seulement, car les savons peuvent assécher et irriter la peau de la région vulvaire.
- Si vous utilisez tout de même du savon, utilisez des savons doux comme Cetaphil, Dove ou Ivory.
- Évitez d'avoir du shampoing dans la région vulvaire.
- Lavez la région vulvaire avec de l'eau froide ou tiède.
- Tapotez votre vulve pour la sécher, mais ne la frottez pas. Les serviettes peuvent être trop rudes pour la peau de la région vulvaire.
- Évitez de raser la région vulvaire.
- Il est important de conserver la région vulvaire sèche. Si vous êtes régulièrement humide, gardez une seconde paire de sous-vêtement dans un petit sac pour vous permettre de les changer lorsqu'ils deviennent trop humides durant la journée, que ce soit à l'école ou au travail.
- Si vous souffrez d'infections vaginales, évitez d'utiliser les crèmes non-prescrites qui pourraient irriter la peau de la vulve. Demandez plutôt à votre médecin de vous prescrire des médicaments systémiques ou oraux (p. ex., Diflucan).

Activités physiques

- Évitez les exercices qui mettent une pression directe sur la vulve (p. ex., bicyclette, équitation).
- Limitez les exercices intenses qui créent beaucoup de friction dans la région vulvaire.
- Utilisez un « ice pack » enroulé dans une serviette pour soulager la région vulvaire.
- Inscrivez-vous à des sessions de yoga ou de méditation pour apprendre des techniques de respiration.
- Évitez de vous baigner dans les piscines qui ont une concentration de chlore élevée.
- Évitez de prendre des bains tourbillons publics.

Suggestions pour avant et après les relations sexuelles

- Diversifiez vos activités sexuelles et mettez moins l'accent sur la pénétration vaginale.
- Si vous désirez tout de même avoir des relations sexuelles avec pénétration vaginale, utilisez un lubrifiant soluble dans l'eau avant la pénétration (p. ex., Astroglide).
- Pour soulager vos sensations d'irritation et de brûlure après les relations sexuelles, prenez un bain froid ou un bain de bicarbonate de soude (4-5 cuillères à table, 1-3 fois par jour de 10 à 15 minutes).
- Appliquez du Zincofax sur la région vulvaire pour soulager les sensations de brûlure après les relations sexuelles.
- Urinez (pour prévenir les infections) avant et après les relations sexuelles, et rincez la région vulvaire avec de l'eau froide après les relations sexuelles.

Université de MontréalLogo CHUMLogo IRSCLogo-CRIPCAS

SSHRC CRSH FIP

 

Admin