Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

« Favoriser le bien-être et la santé sexuelle des individus et des couples ».

Quelles en sont les conséquences?

Le fait de ressentir de la douleur de manière répétée lors des relations sexuelles avec pénétration vaginale entraîne des répercussions importantes sur le vécu psychologique, sexuel et conjugal des femmes et de leurs partenaires. Au plan psychologique, ce type de problème peut devenir une source de détresse et d'anxiété pour les femmes atteintes, alors que leurs partenaires présentent davantage de symptômes dépressifs, comparativement aux couples n'étant pas aux prises avec cette problématique. Au plan sexuel, la douleur ressentie par ces femmes peut être associée à une perturbation de leur fonctionnement sexuel global, puis une baisse de leur intérêt, de leur excitation et de leur satisfaction sexuelle. Leurs partenaires, quant à eux, peuvent souffrir d'un fonctionnement sexuel altéré. Cette problématique prive donc de nombreux couples d'une source importante de plaisir et d'intimité. Étant donné l'impact considérable de la vestibulodynie sur la vie sexuelle des femmes et de leurs partenaires, la douleur peut devenir un facteur de mésentente conjugale. À long terme, il peut en résulter des frustrations sexuelles, un sentiment de pression à avoir des relations sexuelles, une peur de perdre le/la partenaire et un sentiment d'impuissance chez le/la partenaire qui ne sait pas comment réagir. Il est donc souhaitable que les couples trouvent l'aide appropriée en cas de douleur génitale, afin de ne pas rester seuls avec cette difficulté et ce qui en découle.

Université de MontréalLogo CHUMLogo IRSCLogo-CRIPCAS

SSHRC CRSH FIP

 

Admin