Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

« Favoriser le bien-être et la santé sexuelle des individus et des couples ».

Directrice

Sophie Sophie Bergeron, Ph.D.
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dre Bergeron est professeure titulaire au Département de psychologie de l'Université de Montréal et elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les relations intimes et le bien-être sexuel. Elle est également membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Dre Bergeron s'intéresse aux aspects psychosociaux et conjugaux de la santé sexuelle de la femme et de l’homme, et ce, selon une perspective interdisciplinaire. Ses projets de recherche actuels sont financés par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) et le programme de Soutien aux équipes de recherche du Fonds de recherche du Québec Société et Culture (FRQSC). Ses travaux ont mené au développement d'une thérapie cognitivo-comportementale pour le traitement des femmes souffrant de vulvodynie qui a été validée empiriquement, ainsi qu'à une intervention conjugale novatrice pour cette même problématique. Ses champs d'intérêt et d'expertise concernent la sexualité humaine, la thérapie sexuelle, la thérapie de couple, la thérapie cognitivo-comportementale et la supervision clinique. Elle est Éditrice Associée pour le périodique international Archives of Sexual Behavior, a fait partie du comité aviseur sur les Troubles sexuels pour le DSM-5 et est Présidente désignée de la Society for Sex Therapy and Research.

Coordonatrice

MyleneDesrosiers Mylène Desrosiers, M.A
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mylène Desrosiers est sexologue et coordonnatrice de recherche du Laboratoire d'étude de la santé sexuelle où elle travaille depuis 2003. Elle détient un baccalauréat en psychologie de l'Université Laval et une maîtrise en sexologie de l'Université du Québec à Montréal, laquelle a été supervisée par Dre Sophie Bergeron. Son champ d'intérêt clinique concerne le traitement en individuel et en couple des dysfonctions sexuelles et, en particulier, des maladies vulvo-vaginales.

Post-Doctorat

noémie bigrasNoémie Bigras, Ph.D.

Noémie Bigras est stagiaire postdoctorale en psychologie à l'Université de Montréal, sous la supervision de Dre Sophie Bergeron. Elle est financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Ses travaux de recherche portent sur les expériences de maltraitance en enfance et leurs effets longitudinaux sur l'intimité, la sexualité et le couple à l'âge adulte. Noémie est diplômée d'une maîtrise en sexologie (recherche et intervention) de l’Université du Québec à Montréal et d'un doctorat en psychologie (Psy.D/Ph.D) de la même université, sous la supervision de Dre Natacha Godbout. Sa thèse porte sur la modélisation des liens qui unissent les traumas cumulatifs subis durant l'enfance et la satisfaction sexuelle chez les adultes. Au cours de son doctorat, elle a été boursière du Fonds de recherche du Québec - Volet Société et Culture et du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (Bourse Joseph-Armand Bombardier). Noémie a également une pratique clinique comme psychologue dans laquelle elle rencontre des individus et des couples aux prises avec des difficultés relationnelles et sexuelles.

Beáta Bőthe 2Beáta Bőthe, Ph.D.

Beáta est stagiaire postdoctorale en psychologie à l'Université de Montréal depuis mai 2019 sous la supervision de Sophie Bergeron, Ph.D. (Université de Montréal) et Marie-Pier Vaillancourt-Morel, Ph.D. (Université du Québec à Trois-Rivières). Elle reçoit un soutien financier de la part de l'Équipe SCOUP - Sexualité et couples - Fonds de recherche du Québec, Société et Culture. Dans son travail, elle se concentre sur l'utilisation de la pornographie problématique et non problématique et les comportements sexuels compulsifs. Elle s'intéresse également aux dépendances comportementales et aux activités en ligne. Beáta a obtenu son doctorat en psychologie à l'Université Eötvös Loránd (Hongrie) sous la direction de Zsolt Demetrovics et Gábor Orosz. Sa thèse portait sur les similitudes et les différences entre l'hypersexualité et l'utilisation problématique de la pornographie. Au cours de son doctorat, elle a été boursière du nouveau programme national d'excellence du ministère des Capacités humaines (2018-2019) et a reçu le prix Sapere Aude Junior (2018). Elle est également récipiendaire du SSTAR Sandra R. Leiblum Student Research Award 2020.

Doctorat

Myriam Bosisio Myriam Bosisio

Myriam est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2017. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’impact des facteurs interpersonnels sur la relation conjugale et le bien-être sexuel des couples de la population générale. Myriam est récipiendaire d’une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour l’année 2017-2018 et récipiendaire du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture pour l’année 2018-2019. Elle a également reçu la Bourse B d’accès direct au doctorat depuis le baccalauréat de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

VéroniqueCL 2016 Véronique Charbonneau-Lefebvre

Véronique est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2016. Elle s’intéresse au concept de l’attachement chez les couples aux prise avec une problématique de douleur gynécologique chronique durant les relations sexuelles. Elle s’intéresse également à l’influence de l’attachement sur le traitement de cette problématique en psychothérapie de couple. Véronique a été récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture pour 2016-2018 et elle est récipiendaire d'une bourse du  Fonds de Recherche du Québec, volet Santé pour 2018-2021.

Alice Girouard Alice Girouard

Alice détient un baccalauréat en psychologie de l'Université Laval et est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2018. Ses intérêts de recherche portent principalement sur les déterminants de la santé psychologique et sexuelle, ainsi que sur la résilience. Alice a reçu une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour l’année 2018-2019 et elle est récipiendaire d’une bourse du Fonds de recherche du Québec volet société et culture pour 2019-2020. Elle a également reçu la Bourse B d’accès direct au doctorat depuis le baccalauréat de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

 

jean francois jodouin Jean-François Jodouin

Jean-François a intégré en 2015 le programme doctoral « recherche et intervention » de l’Université de Montréal. Il a obtenu un PhD en sciences cognitives à l’Université de Paris-Sud, et plus récemment, un BA en psychologie de l’Université McGill. Sa recherche porte sur le désir sexuel et la motivation sexuelle chez les couples. Il est récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture.

 

 

Marie Michèle PaquetteMarie-Michèle Paquette

Marie-Michèle est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2019. Ses intérêts de recherche portent principalement sur les comportements sexuels, le sexting, la santé sexuelle et les relations de couples. Marie-Michèle est récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture pour 2019-2021.

 

 

MarieSanterre2 Marie Santerre-Baillargeon

Marie est étudiante au doctorat en psychologie à l'Université de Montréal, programme recherche et intervention (Ph.D.R/I), depuis 2014. Elle s’intéresse à l’influence des facteurs psychologiques sur la douleur vulvo-vaginale et aux thérapies cognitivo-comportementales de troisième vague pour le traitement de la douleur. Son projet de recherche doctoral s’inscrit dans l’essai clinique randomisé actuellement en cours et porte sur les médiateurs de changement thérapeutique. Elle est actuellement boursière du FRQS.

 

Auxiliaires de recherche

MarianeAumaisMariane Aumais

Mariane est étudiante en 2e année au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle fait partie du Laboratoire d’étude de la santé sexuelle en tant qu'auxiliaire de recherche depuis l'été 2019. Mariane a des intérêts cliniques très variés, tels que la psychopathologie, la psychologie légale et les traumas. Elle s'intéresse par ailleurs aux relations interpersonnelles, plus particulièrement aux relations amoureuses et à la sexualité, intérêts que le Laboratoire d'étude de la santé sexuelle lui permet d'explorer. 

 

ZoeBenoitZoé Benoit

Zoé est étudiante en 2e année au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle s’est jointe au Laboratoire d’étude de la santé sexuelle en tant qu'auxiliaire de recherche à l’automne 2019. Zoé s’intéresse tant au domaine clinique qu’au vaste monde de la recherche. Plus particulièrement, elle s’intéresse à la psychologie sociale, ainsi que tout ce qui à trait à la santé sexuelle. 

 

 

MarianneEmondMarianne Emond

Marianne est étudiante en 2e année au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle fait partie du Laboratoire d'étude de la santé sexuelle depuis l’automne 2019 en tant qu’auxiliaire de recherche. Ses intérêts de recherche portent sur les relations conjugales, la violence conjugale ainsi que la sexualité des couples. 

 

 

 

Christopher Fenerdjian

Christopher est étudiant de deuxième année à la majeure en psychologie à l’Université de Montréal, où il a également complété son baccalauréat en droit. Il s’est joint au Laboratoire d’étude de la santé sexuelle à titre d’auxiliaire de recherche à l’automne 2019. Ses intérêts cliniques sont nombreux, incluant les dynamiques relationnelles en contexte d’intimité, le développement de l’identité de genre et de l’orientation sexuelle et les relations d’objet.

 

MaudeMasséPfisterMaude Massé-Pfister

Maude est étudiante de première année à la majeure en psychologie à l’Université de Montréal et elle est également bachelière en travail social de la même université depuis avril 2019. Elle a débuté son implication comme assistante de recherche au sein du Laboratoire d’étude sur la santé sexuelle à l’automne 2019. Ses intérêts cliniques incluent notamment l’estime de soi, les troubles alimentaires, ainsi que les différents troubles de l’humeur. 

 

 

Eric WongEric Wong

Eric est étudiant en 3e année au baccalauréat de psychologie à l’Université de Montréal. Il travaille en tant qu’auxiliaire de recherche au Laboratoire d’étude de la santé sexuelle depuis l’automne 2019. Il s’intéresse à la réalité des jeunes d’aujourd’hui et aux enjeux de santé mentale auxquels ils sont confrontés. Il s’intéresse plus particulièrement aux effets de la maltraitance et des traumas sur leur développement, à la construction identitaire, aux relations interpersonnelles ainsi qu’à la psychopathologie. 

 

 

Collaborateurs

Mary Lou Baxter, MD
Dermatologue à l'Université de Dalhousie
Dermatologue au Capital District Health Authority (CDHA)

Yitzchak (Irv) M. Binik, Ph.D.
Professeur titulaire au département de psychologie de l'Université McGill
Directeur du Service de thérapie sexuelle et de couple du Centre universitaire de santé McGill (Hôpital Royal-Victoria)

Martin Blais, Ph.D.
Professeur au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal

Audrey Brassard, Ph.D.
Professeure titulaire au département de psychologie de l'Université de Sherbrooke

Lori Brotto, Ph.D.
Professeure au département d'obstétrique et gynécologie de l'Université de la Colombie Britannique (UBC)

Marie-Ève Daspe, Ph.D.
Professeure adjointe au département de psychologie de l’Université de Montréal

Isabelle Delisle, MD
Professeure adjointe au département d’obstétrique et gynécologie de l'Université de Dalhousie Gynécologue à l'Université de Dalhousie et l'IWK Health Centre

Jacinthe Dion, Ph.D.
Professeure agrégée, module de psychologie, au département des sciences de la santé de l’Université du Québec à Chicoutimi

Paul Enzlin, Ph.D.
Professeur agrégé à la Faculté de médecine de l'Université de Leuven (KU Leuven)
Directeur du programme d'enseignement de sexologie de l'Université de Leuven
Directeur du programme d'enseignement de la méthodologie et des pratiques de sexologie de l'Université de Leuven

Natacha Godbout, Ph.D.
Professeure agrégée au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal

Martine Hébert, Ph.D.
Professeure titulaire au département de sexologie de l'Université du Québec à Montréal

Emily Impett, Ph.D.
Professeure agrégée au département de psychologie de l'Université de Toronto

Erick Janssen, Ph.D.
Professeur à la Faculté de médecine de l'Université de Leuven (KU Leuven)

Samir Khalifé, MD
Gynécologue au Centre universitaire de santé McGill
Gynécologue à l'Hôpital Général Juif

Yvan Lussier, Ph.D.
Professeur titulaire au département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières

Marie-Hélène Mayrand, MD, Ph.D.
Professeure titulaire au département d'obstétrique-gynécologie et de médecine sociale et préventive de l'Université de Montréal
Gynécologue au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (Hôpital St-Luc)
Directrice de la clinique VUVA au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (Hôpital St-Luc)
Directrice de l'Unité de recherche et d'investigation en colposcopie au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (Hôpital St-Luc)

Mélanie Morin, pht, Ph.D.
Professeure adjointe à l'École de réadaptation de la faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke

Amy Muise, Ph.D.
Professeure adjointe au département de psychologie de l’Université York

Lucia O’Sullivan, Ph.D.
Professeure au département de psychologie de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB)
Directrice du programme de psychologie expérimentale de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB)

Katherine Péloquin, Ph.D.
Professeure agrégée au département de psychologie de l'Université de Montréal

Alessandra Rellini, Ph.D.
Professeure agrégée au département des sciences psychologiques de l’Université du Vermont

Natalie Rosen, Ph.D.
Professeure adjointe aux départements de psychologie et de neuroscience et d'obstétrique-gynécologie de l'Université de Dalhousie

Marc Steben, MD
Médecin conseil à l'unité ITSS de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

Aleksandar Stulhofer, Ph.D.
Professeur au département de sociologie de l'Université de Zagreb
Directeur de l'unité de sexologie de l'Université de Zagreb

Marie-Pier Vaillancourt-Morel, Ph.D.
Professeure adjointe au département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières

 

Bannière de logos

 

 

Admin