Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

« Favoriser le bien-être et la santé sexuelle des individus et des couples ».

Doctorat

SilkeJPSilke Jacmin-Park

Silke est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2021. Elle s’intéresse à l’attachement et aux mécanismes physiologiques du stress chez les couples hétérosexuels et de la diversité sexuelle et de genre. Silke est récipiendaire d’une bourse des Instituts de recherche en santé du Canada pour l'année 2021-2022 et d'une bourse du Fonds de recherche du Québec, volet Santé pour l'année 2022-2023.

 

Alice Girouard Alice Girouard

Alice détient un baccalauréat en psychologie de l'Université Laval et est étudiante au Ph.D. (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2018. Ses intérêts de recherche portent principalement sur les expériences d’adversité à l’enfance, le bien-être sexuel, ainsi que la diversité d’orientation sexuelle et de genre. Alice a reçu une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour l’année 2018-2019 et une bourse du Fonds de recherche du Québec - Société et Culture pour 2019-2020. Elle est actuellement récipiendaire d’une bourse doctorale du Fonds de recherche du Québec - Société et Culture pour 2020-2024.

MaudeMPMaude Massé-Pfister

Maude est candidate au doctorat en psychologie clinique (D.Psy) à l'Université de Montréal depuis l'automne 2021, sous la supervision de Dre Sophie Bergeron. Avant de commencer ses études en psychologie, Maude a complété un baccalauréat en travail social en avril 2019 à la même université. Elle a entamé son implication en tant qu'auxiliaire de recherche dans le Laboratoire d'étude de la santé sexuelle de Dre Sophie Bergeron à l'automne 2019. Ses intérêts de recherche comprennent le désir sexuel, la satisfaction sexuelle et relationnelle, et l'image corporelle.

 

Marie Michèle PaquetteMarie-Michèle Paquette

Marie-Michèle est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2019. Ses intérêts de recherche portent principalement sur la sexualité subjective, les comportements sexuels, le sexting et le bien-être sexuel. Marie-Michèle est récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture pour 2019-2021 et 2022–2025. Elle a également reçu la Bourse B d’accès direct au doctorat depuis le baccalauréat de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l'Université de Montréal.

 

MarieSanterre2 Marie Santerre-Baillargeon

Marie est étudiante au doctorat en psychologie à l'Université de Montréal, programme recherche et intervention (Ph.D.R/I), depuis 2014. Elle s’intéresse à l’influence des facteurs psychologiques sur la douleur vulvo-vaginale et aux thérapies cognitivo-comportementales de troisième vague pour le traitement de la douleur. Son projet de recherche doctoral s’inscrit dans l’essai clinique randomisé actuellement en cours et porte sur les médiateurs de changement thérapeutique. Elle est actuellement boursière du FRQS.

 

Myriam Bosisio Myriam Bosisio

Myriam est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2017. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’impact des facteurs interpersonnels sur la relation conjugale et le bien-être sexuel des couples de la population générale. Myriam est récipiendaire d’une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour l’année 2017-2018 et récipiendaire du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture de 2018 à 2019 et de 2020 à 2022. Elle a également reçu la Bourse B d’accès direct au doctorat depuis le baccalauréat de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

VéroniqueCL 2016 Véronique Charbonneau-Lefebvre

Véronique est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention (R/I) en psychologie clinique à l’Université de Montréal depuis septembre 2016. Elle s’intéresse au concept de l’attachement chez les couples aux prise avec une problématique de douleur gynécologique chronique durant les relations sexuelles. Elle s’intéresse également à l’influence de l’attachement sur le traitement de cette problématique en psychothérapie de couple. Véronique a été récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec, volet Société et Culture pour 2016-2018 et elle est récipiendaire d'une bourse du  Fonds de Recherche du Québec, volet Santé pour 2018-2021.

Bannière de logos

 

 

Admin