ÉQUIPE SCOUP 
Sexualité et Couple

Sophie Bergeron  Ph.D

Chercheurs

Sophie2021 Sophie Bergeron, Ph.D.
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dre Bergeron est professeure titulaire au Département de psychologie de l'Université de Montréal, où elle détient une Chaire de recherche du Canada de niveau I sur les relations intimes et le bien-être sexuel et dirige l'Équipe SCOUP – Sexualité et couples. Elle est également membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Ses recherches examinent les facteurs de risques et les facteurs de protection psychosociaux qui sous-tendent le bien-être sexuel des individus et des couples, en utilisant des devis dyadiques quotidiens, longitudinaux et observationnels. Dre Bergeron a également développé des interventions cognitivo-comportementales de groupe et de couple validées empiriquement pour les femmes atteintes de vulvodynie et leurs partenaires. Ses travaux sont financés par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et le Fonds de recherche du Québec - Société et Culture (FRQSC). Elle est rédactrice en chef adjointe de la revue internationale Archives of Sexual Behavior et ancienne présidente de la Society for Sex Therapy and Research (SSTAR).

Facebook: https://www.facebook.com/LaboSanteSexuelle/

Instagram: labo_santesexuelle

Audrey Brassard Audrey Brassard, Ph.D.

Audrey Brassard a obtenu son doctorat en psychologie clinique à l’Université du Québec à Trois-Rivières en 2006. Elle est psychologue et professeure titulaire au département de psychologie de l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne notamment la psychothérapie de couple et supervise de nombreux étudiants stagiaires. Professeure Brassard dispose d’une expertise de recherche reconnue dans les domaines de l’attachement amoureux, la sexualité, et la violence conjugale. Ses recherches portent notamment sur la mesure et l’examen des déterminants des difficultés conjugales et sexuelles chez les adultes provenant de diverses populations (jeunes adultes, couples en thérapie, couples en démarche de fertilité, couples de nouveaux parents). Elle est membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS).

Site web: http://labo-couple.recherche.usherbrooke.ca/

Facebook: https://www.facebook.com/laboratoirecouple/

Natacha Godbout Natacha Godbout, Ph.D.

Natacha Godbout, Ph.D., psychologue, est professeure titulaire au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal et directrice de l’Unité de recherche et d’intervention sur le trauma et le couple – TRACE. Elle est Chercheure-boursière Junior 2 des Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Ses travaux sont centrés sur les impacts des traumas interpersonnels subis en enfance (p. ex., agression sexuelle, mauvais traitements en enfance, trauma cumulatif) sur le fonctionnement psycho-sexo-relationnel à l’âge adulte (p.ex., trauma complexe). Elle s’intéresse particulièrement aux variables qui infléchissent les trajectoires sexuelles et conjugales des survivants, dont l’attachement, les capacités du soi et la pleine conscience afin de guider les interventions. Ses travaux de recherche sont financés par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Site Internet : www.natachagodbout.com

Facebook: https://www.facebook.com/projetcouple.uqam

Instagram: lab_trace

Katherine Peloquin Katherine Péloquin, Ph.D.

Dre Péloquin est professeure agrégée au département de psychologie de l’Université de Montréal et membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Ses travaux de recherche touchent différentes sphères de fonctionnement chez les couples, tant chez la population générale que chez des populations cliniques spécifiques. Elle préconise entre autres l’étude de l’attachement amoureux, du soutien conjugal, de la gestion dyadique du stress, et de la sexualité afin de mieux comprendre les dynamiques relationnelles dans divers contextes conjugaux, incluant l’infertilité et autres problèmes de santé, la violence conjugale et la thérapie de couple. Les travaux de Dre Péloquin sont financés par le Fonds de recherche québécois en santé (FRQS), le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Site web : www.etudeducouple.ca

Marie Eve Daspe2 Marie-Ève Daspe, Ph.D.

Marie-Ève Daspe, Ph.D., est psychologue et professeure adjointe au département de psychologie de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur les déterminants biopsychosociaux du fonctionnement conjugal et de la violence entre les partenaires. Dans une perspective dyadique, elle s’intéresse à la manière dont la réactivité physiologique, la personnalité et l’historique de traumas interpersonnels en enfance colorent les interactions conjugales et influencent les risques de violence au sein du couple. Ses travaux sont financés par les Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Elle est membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS).

Site web: http://marieevedaspe.ca/

Facebook: https://www.facebook.com/LIVEResearchLab/

Marie Pier Vaillancourt Morel2 Marie-Pier Vaillancourt-Morel, Ph.D.

Dre Marie-Pier Vaillancourt-Morel est psychologue et professeure adjointe au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle est également membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Ses intérêts cliniques et de recherche portent sur l’émergence des difficultés sexuelles au sein des relations intimes ainsi qu’à l’interdépendance entre le fonctionnement conjugal et sexuel. Ses recherches portent plus spécifiquement sur l’effet des traumas interpersonnels en enfance et de l’utilisation de pornographie sur la sexualité au sein des couples.

Site web: http://www.SailLab.ca/

Facebook: https://www.facebook.com/SAILResearchLab

COLLABORATEURS

Marie France Lafontaine Marie-France Lafontaine, Ph.D.

Dre Marie-France Lafontaine est professeure titulaire et directrice du Laboratoire de recherche sur le couple à École de psychologie de l’Université d’Ottawa. Ses intérêts de recherche inclus les relations de couple hétérosexuelle et homosexuelle, l’attachement amoureux, la violence conjugale, l’automutilation non-suicidaire, la douleur chronique, le télétraitement psychologique et la santé des familles. Dre Lafontaine offre aussi des services psychologiques à des adultes et des couples en pratique privée.

Site web : http://sciencessociales.uottawa.ca/recherche-couple/

Natalie Rosen Natalie Rosen, Ph.D.

Natalie Rosen, Ph.D., est professeure agrégée au Département de psychologie et de neuroscience de l'Université Dalhousie, à Halifax (Nouvelle-Écosse). Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension de la façon dont les individus, et surtout les couples, font face à des problèmes sexuels (par exemple, faible désir ou douleur génitale) ou des changements dans leur relation sexuelle (par exemple, pendant la grossesse ou après l'accouchement). Elle est rédactrice en chef de la revue Archives of Sexual Behavior et a publié plus de 50 articles évalués par des pairs et des chapitres de livres sur les relations sexuelles. Les recherches de Dr Rosen sont actuellement financées par les Instituts de recherche en santé du Canada, la Fondation de recherche en santé de la Nouvelle-Écosse, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et la Fondation canadienne de l'innovation. Dr Rosen maintient également une petite pratique privée axée exclusivement sur la thérapie sexuelle et conjugale.

Site web : www.natalieorosen.com

Coordonatrice

MyleneDesrosiers Mylène Desrosiers, M.A
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mylène Desrosiers est sexologue et coordonnatrice de recherche du Laboratoire d'étude de la santé sexuelle où elle travaille depuis 2003. Elle détient un baccalauréat en psychologie de l'Université Laval et une maîtrise en sexologie de l'Université du Québec à Montréal.

Bannière de logos

 

 

Admin