ÉQUIPE SCOUP 
Sexualité et Couple

Sophie Bergeron  Ph.D

Nouvelles SCOUP

Une nouvelle intervention de groupe destinée aux couples en traitement de fertilité serait efficace pour réduire le stress lié à l’infertilité.

Une récente recherche menée dans le Laboratoire d’étude du couple de Katherine Péloquin, en collaboration avec Audrey Brassard, s’est intéressée à l’efficacité que pourrait avoir une intervention de groupe destinée aux couples en traitement de fertilité. Nous voulions savoir si une intervention psychologique offerte sous forme de rencontres de groupe permettrait de réduire chez ces couples les impacts négatifs des traitements de fertilité, réduire les symptômes dépressifs et anxieux, puis augmenter la qualité de vie. Pour ce faire, 29 couples ont complété des questionnaires portant sur les conséquences psychologiques, conjugales et sexuelles des traitements de fertilité avant l’intervention de groupe et après celle-ci.

Qu’avons-nous trouvé?

Cette recherche soutient l’efficacité préliminaire de l’intervention pour…

• Réduire les symptômes d’anxiété et de dépression,
• Augmenter la qualité de vie, et
• Renforcer la relation de couple des hommes et des femmes qui y participent.

Nous poursuivons nos travaux pour établir l’efficacité de cette nouvelle intervention !

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’article complet :

Arpin, V., Brassard, A., El Amiri, S. & Péloquin, K. (2019): Testing a New Group Intervention for Couples Seeking Fertility Treatment: Acceptability and Proof of Concept, Journal of Sex & Marital Therapy, https://doi.org/10.1080/0092623X.2018.1526836

Bannière de logos

 

 

Admin