Laboratoire d'étude
de la santé sexuelle

Sophie Bergeron  Ph.D

Nouvelles

Saviez-vous que les jours où les relations sexuelles sont difficiles, réduire la variété de notre comportement au lit peut contribuer à l'insatisfaction sexuelle de notre couple?

Une étude récente réalisée par notre laboratoire en collaboration avec Katholieke Universiteit (KU) Leuven en Belgique s'est intéressée à la manière dont les difficultés sexuelles quotidiennes sont liées au comportement d'un couple au lit, et à sa satisfaction sexuelle.

Nous avons travaillé avec des couples hétérosexuels mariés, leur demandant de tenir un journal quotidien pendant 5 semaines sur leur couple et leur sexualité.

Quels ont été les résultats?

Nous avons constaté que les difficultés sexuelles étaient fréquentes, même pour ces couples nouvellement mariés. Pour les femmes, plus de deux-tiers des rapports sexuels étaient au moins quelque peu difficiles. Pour les hommes, près d’un tiers l’étaient. Pour les deux sexes, les difficultés les plus fréquemment rapportées étaient liées au désir et à l'excitation sexuels.

En moyenne, la présence de difficultés sexuelles prédisait l’insatisfaction sexuelle – et ce pour les deux partenaires. Il n’est pas très surprenant que le participant signalant la difficulté soit moins satisfait sexuellement; de plus, il est possible que l’autre partenaire se sente moins désiré, et que cela affecte aussi sa satisfaction sexuelle.

Nous avons également constaté que les jours où les rapports sexuels étaient difficiles, le comportement sexuel des couples avait tendance à être moins varié. Il est possible qu’en présence d’une difficulté sexuelle, l’un ou l’autre des partenaires « fasse le minimum », et que ceci contribue à l’insatisfaction sexuelle du couple.

Des études comme celle-ci, qui cherchent à mieux comprendre les couples dans leur sexualité quotidienne, peuvent nous donner des indices sur la manière dont les couples peuvent maintenir leur santé sexuelle tout au long de leur relation. Les résultats décrits ici laissent supposer que les difficultés d’un des deux partenaires peut affecter la sexualité du couple en entier. Ce constat souligne l'importance d'inclure les deux partenaires dans le traitement des difficultés sexuelles.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette étude, nous vous invitons à lire l'article complet:

Jodouin, J.-F., Bergeron, S., & Janssen, E. (2018). The mediating role of sexual behavior in event-level associations between sexual difficulties and sexual satisfaction in newlywed couples. Journal of Sexual Medicine, 15(10), 9.

Bannière de logos

 

 

Admin